Bonjour et bienvenue,

Ce blog est celui du Réseau Français des Ecovillages, où nous allons vous présenter l’historique du réseau, ses activités présentes et ses projets d’avenir.

Le concept d’écovillage, échafaudé autour de l’idée d’un habitat humain durable, responsable et solidaire, a vu le jour au Sommet de la Terre à Rio, en 1992. Certains écovillages sont issus du grand retour à la terre des années 1970, comme à Findhorn en Écosse, aujourd’hui considéré comme l’écovillage de référence en Europe.
Il n’y a pas de réel modèle standard : chaque écovillage est unique, chacun se basant sur une charte commune :
– respect de l’Humain dans son intégralité,
– respect de l’Animal et de tout ce qui vit,
– respect de l’environnement.

En 1998, l’Organisation internationale des Nations Unies (ONU) décrivait les écovillages comme l’une des meilleures pratiques pour un mode de vie durable.

Le Réseau Français des Ecovillages existe en France depuis 1997, il a été refondé juridiquement en « collectif » en 2017 et est représenté sur internet de plusieurs façons :

  • Un groupe sur FB créé en 2012 (suite à la mise en vente d’un hameau) et constitué de plus de 15 000 membres (2017), sa vocation est de mettre des personnes en recherche en relation, de proposer des lieux, des formations , des adresses, des informations générales et des accompagnements personnalisés pour les personnes et/ou groupes qui le désirent.
    Nous nous considérons comme un « incubateur de communautés autonomes et solidaires » ; en gros, une structure qui permet à des personnes/familles/groupes de se rencontrer, puis les aide à passer de la théorie à la pratique.
  • Divers écolieux répartis sur le territoire français (Bio Lopin, Carapa, … ) plus ou moins dans le concept global du réseau international : http://gen.ecovillage.org/ 
  • Son magazine « Passerelle Eco »  qui existe depuis 1999 et qui est maintenant indépendant.
  • Une carte (voir dans le menu en haut) a été également créée afin que les postulants et porteurs de projets puissent se représenter géographiquement et se contacter.
  • Notre présence sur le site du Global Ecovillage Network européen

Le Réseau Français des Ecovillages est affilié, philosophiquement, au G.E.N. Europe (Global Ecovillage Network) depuis sa création en 1998. (Plus financièrement à ce jour)

Vous souhaitez en savoir plus ? être conseillés, accompagnés ? et/ou participer aux cotés de notre équipe de bénévoles aux divers ateliers de formation gratuits, Merci !

A bientôt vous lire sur : Notre email

Lien du Journal-Officiel 2017

Lien du  précédent blog (obsolète)

Article écrit par Marie-Line Dupuy, paysanne « bio », créatrice d’un premier écolieu et correspondante Grand-Ouest du réseau français de 1998 à 2004, créatrice du groupe FB « projets écovillages » en 2012 et de la page FB « Ecovillages France » , co-présidente du réseau français des écovillages depuis 2017.

15 commentaires sur « Bienvenue au sein du Réseau Français des Écovillages »

  1. Bonjour, est merci beaucoup por votre web et votre travail.
    Nous sommes quelques amis qui cherchons une autre forme de vivre, beaucup plus consciente et naturelle.
    Nous desiront reçevoir, si il y en a, des buletins informátifs, par rapport au Réseau Français des Ecovillages, leurs noms et leurs situación géographique et téléphones por les contacter, ou bien les visiter, por faire norte choix.
    Nous vous remerçions infiniement.

    J'aime

    1. Notre association accompagne les porteurs de projets en cours De fait Non, ce sont les lieux qui décident ou non de se faire connaitre du public Cordialement

      Aimé par 1 personne

  2. Bonjour Marie Line
    Nous venons d’intégrer mon mari et moi un eco village nouvellement créé. Il n’en est qu’au tout début et ce sont les habitants au fur et à mesure qui créeront l’ambiance et feront de ce lieu un eco habitat tel que nous le souhaitons.
    Mais déjà de réels contacts existent entre nous et nous avons hâte que notre maison soit finie.
    Notre projet à été mûrement réfléchi et nous avons quitté notre région, vendu notre maison pour venir nous y installer. Nous souhaitons un autre mode de vie plus proche de la nature, plus proche de l’humain , basé sur le relationnel et l’entraide. Nous nous lançons également personnellement dans la permaculture sur notre terrain mais rien d’obligatoire chacun faisant selon ses envies si ce n’est respecter la charte imposée par le Grand Cahors concernant la construction.
    Ce serait génial si d’autres personnes venaient nous rejoindre et agrandir notre groupe!
    Il reste encore 2 parcelles à vendre sur cette première partie (une autre d’une vingtaine de parcelles est prévue par la suite).
    Nous sommes dans le Lot au nord de Cahors dans un petit village: Boissières.
    Les personnes intéressées peuvent contacter la mairie du village ou le grand Cahors.
    C’est toujours intéressant de voir ce qui se fait ailleurs et comment les choses s’organisent au sein d’un groupe tel que celui là.
    Merci de cette initiative d’avoir créé ce blog et ce groupe Facebook.
    Cordialement Corinne

    J'aime

    1. Magnifique Corinne ! A ce jour reste-t-il encore des places pour d’éventuels personnes intéressées ? avec ou sans capital ? Vous êtes-vous positionnés sur la carte du RFEcovillages afin que les postulants puissent vous contacter ?
      Cordialement

      J'aime

      1. Oui toujours des parcelles à vendre…Et non pas positionnée car ça ne fonctionne pas avec le téléphone et je n’ai pas encore l’ordinateur. ..

        J'aime

  3. Avec mon mari nous souhaitons changer de vie pour retrouver sérénité et calme après de grands moments de désarroi. Nous aimerions vivre dans un eco village, plutôt dans le sud se la France. Nous sommes pour le moment dans la Loire.
    Mais nous ne savons pas du tout comment agir pour intégrer ce mode de vie. Merci pour vos réponses.

    J'aime

    1. Bonsoir Béatrice,
      Nous sommes là pour vous orienter ! Si vous pouviez venir à une journée de rencontre ce serait un début … la prochaine sera fin Mai lors d’un atelier « fours solaires ». N’hésitez pas à devenir adhérent, notre association vous adressera un premier questionnaire et vous recontactera personnellement. Contactez-nous sur notre mail projetsecovillages@gmail.com A bientôt

      J'aime

  4. Dommage qu’il faille passer par facebook, ainsi que par une adresse googlemail pour en savoir plus sur votre association. Cela exclu de fait, beaucoup de gens qui, dans la mouvance du logiciel libre, vivent la transition également dans leur façon de naviguer sur le net, à l’écart des GAFAM.
    Il existe pourtant aujourd’hui des alternatives libres, décentralisées et autogérées telles que Diaspora ou Mastodon en ce qui concerne les réseaux sociaux, ou encore (par exemple) protonmail, tutanota, riseup, posteo pour la partie e-mail. En cette fin de civilisation où le moindre clic de chaque citoyen est épié et analysé, je ne saurais que trop les conseiller.
    cordialement

    J'aime

    1. Oui Merci Jojo pour ces informations ; Informaticienne, je connais un peu le « libre » et malheureusement il est encore trop peu répandu. Pour le moment notre équipe fait ce qu’elle peut vu le peu de temps libre que nous avons. Si tu es disponible tu es le bienvenu pour rejoindre notre équipe et développer avec nous une offre « plus respectueuse de la planète et de ses occupants ». Merci par avance et à bientôt ! Marie-Line
      projetsecovillages@gmail.com

      J'aime

  5. Bonjour, je suis à la recherche d’un écovillage pour y passer l’hiver pour découvrir ce mode de vie qui m’intéresserait beaucoup en pleine nature ainsi que les projets d’auto-construction, permaculture, …

    J’aimerais savoir si éventuellement vous avez des contacts qui prendrai des personnes afin de donner un coup de main et en contrepartie nourri-logé. (Je suis en train de rechercher depuis plusieurs semaines sur toute la France, mais je n’arrive pas à trouver grand-chose.)

    C’est pour cela que je vous sollicite afin que vous puissiez m’aider tu as trouvé un endroit où cela peut être possible.

    Merci d’une réponse favorable de votre part, ainsi que de votre aide.

    J'aime

    1. Bonjour Nico,
      Nous ne fournissons pas d’adresse d’écolieu en public, de+ ces derniers décident, ou pas, de se faire connaître. Pour des coups de main ponctuels tu as des sites spécialisés dans les chantiers participatifs (que nous publions régulièrement sur notre groupe FB) et un site international bien encadré : WWOOF . Bonne chance dans tes recherches

      J'aime

Répondre à Marie-Line DUPUY Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s